Lingerie féminine

«Dessous» ou «Linges de corps», sont les deux autres mots qui servent à désigner l’ensemble des sous-vêtements et des vêtements communément entendu sous le terme «Lingerie». Lingerie en général sous-entend tous types de sous-vêtements, aussi bien pour l’homme que pour la femme, l’attribut «féminine» est devenu nécessaire depuis les années 1990 pour bien distinguer le genre auquel appartient la lingerie dont on parle. Néanmoins, d’une manière générale, le mot lingerie s’accorde plus au féminin qu’au masculin. Comme son nom l’indique, le synonyme «sous-vêtements» veut dire clairement : sous les vêtements. Ce sont des pièces qui collent à la peau, d’où l’autre synonyme «linge de corps», qui servent à l’origine à la fois, à honorer la pudeur de la personne qui la porte et à protéger du vêtement extérieur, les parties intimes corporelles. Sont classés également parmi les lingeries, les sous-vêtements tels que nous les connaissons, les vêtements de nuit et les vêtements d’intérieur dont les peignoirs et les robes de chambre. Dès son apparition, la lingerie avait essentiellement un rôle de couverture. Aujourd’hui, elle devient un accessoire de mode à part entière et une pièce de choix dans la séduction. On connaît parmi la lingerie masculine, les pièces qui leurs sont dédiées comme le tee-shirt, le débardeur, le slip, le caleçon, le boxer, le string, le suspensoir, les chaussettes etc… Par contre, celles des femmes est beaucoup plus variée dans les gammes et c’est ce que nous allons observer dans les détails.